A Savoir. Remèdes. Santé - Bien-Être

 

 

 

PSORIASIS. Remèdes Naturels en complément de la Gemmothérapie

Par Le 2019-01-24

Remèdes Naturels en complément de la Gemmothérapie

 

Une formule de soin à appliquer sur les plaques:

Pour 10ML d'Huile Végétale de Bourrache, Rose musquée et Millepertuis, 6 gouttes d'HE de Romarin à V. Géranium R. Tea Tree. Hélichryse I. et Palmarosa.

Huile de Bourrache : elle a des propriétés Régénérantes et Réparatrices.

Huile de Rose musquée : Nourrissante et cicatrisante, elle aide la peau à se régénérer

Millepertuis : Anti-inflammatoire et Régénérant cutané, il participe à la reconstitution de la peau.  L'huile de Rose musquée, de millepertuis et les huiles essentielles d'Hélichryse Italienne et de Palmarosa ont des vertus cicatrisantes.

Les huiles essentielles:

  • Le Romarin à Verbénone :  Anti-oxydant, il aide la peau à se régéné
  • Le Géranium rosat : Tonique astringent, Cicatrisant, resserre ainsi les tissus cutanés, a une  action traitante sur les dermatoses.                                                                               
  • Le Tea Tree : Anti-infectieux et Immunomodulant                                                     
  • L'Hélichryse Italienne: Régénérante cellulaire, Cicatrisante, Anti-inflammatoire.  
  • Le Palmarosa:  Régénérant cutanée, Cicatrisant 

Ce mélange à faire faire, est à appliquer 2 à 3 fois par jour sur les plaques de psoriasis jusqu'à amélioration. (Risque d'apparition de tâches cutanées si exposition au soleil après utilisation, il faut faire attention).

Une Synergie d’hydrolats à boire. Cure de 25 jours. A renouveler après un arrêt de 5 jours.

Cette synergie à boire va permettre de détoxifier le foie, organe clé pour le bon fonctionnement de l'organisme. Si les poussées apparaissent à la suite de stress, on ajoutera un hydrolat anti-stress comme la Camomille, la Marjolaine la lavande...  à cette formule ci-dessous:

L'Hydrolat d’Agaricus est utilisé traditionnellement contre l'allergie, il a une action sur la modulation des anticorps, lors du déclenchement des crises saisonnière. Ces propriétés : immunorégulatrice, anti-allergique, détoxifiant (draineur du foie). Utilisé pour la peau : eczéma, psoriasis, urticaire.

L'hydrolat de Lédon du Groenland est réputé pour ses propriétés détoxicantes et régénérantes au niveau du foie mais aussi des reins et du pancréas.  C'est le spécialiste des problèmes hépatiques, mais il agit également pour les problèmes de peaux, les allergies. Tonique digestive, carminative, stomachique, le Lédon du Groenland a une action sur la sphère digestive. Il stimule et facilite notamment la digestion pour éviter les troubles digestifs, les ballonnements et les flatulences.

L'hydrolat de carotte : Régénérant cutané en favorisant la croissance cellulaire et de protéger la peau. Dépuratif  en stimulant les fonctions hépato-biliaires,  il permet une action diurétique. Il a ainsi la capacité de faciliter l'élimination des toxines de l'organisme. Régénérant hépatique, c’est un draineur hépatobiliaire et un protecteur du foie. Il permet de faciliter la digestion, de soulager le foie fatigué ou surchargé, mais également d'agir contre le cholestérol et le diabète.

Une Synergie d’hydrolats en externe à vaporiser sur la peau. Pour désinfecter et apaiser. 3 fois par jour ou plus si nécessaire.

  • La Camomille matricaire a des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires, calmantes
  • Le Cèdre : Astringent, Cicatrisant. Lutte contre les démangeaisons de la peau et du cuir chevelu. Efficace en cas d'eczéma, de psoriasis, de démangeaisons et de dermatoses.

En complément, d'autres solutions Naturelles contre le PSORIASIS.

 

La Spiruline riche en  vitamines (B1, B2, B3, B5, B12, A, bêta-carotène, E, K, etc.), en antioxydants (phycocyanine), en acides gras essentiels et en oligo-éléments. Faire des cures, indispensable pour l’organisme. Voir notre site sur la spiruline (https://www.ozen91.com/pages/la-spiruline/)

Le Pissenlit qui est la plante du foie car il est important de détoxifier l'organisme. Le pissenlit participe à l'élimination des toxines et déchets. Voir notre site sur le Pissenlit (https://www.ozen91.com/boutique/le-pissenlit-extrait-de-plante-fraiche-epf.html )

L’Aloe Vera BIO : il contient 99% d’eau qui aide à hydrater la peau et verrouille l’humidité pour prévenir la sécheresse, des démangeaisons et une irritation. Il constitue également une couche protectrice sur la peau pour éviter toute prolifération microbienne. Il contient une vingtaine de minéraux (phosphore, potassium, calcium, chlore, fer, zinc…) et d’acides aminés, douze vitamines (dont vitamines A, E et B). L’Aloe Vera stimule la production de collagène, cicatrisant, anti-inflammatoire, apaisant, fongicide, antibactérienne et hydratant. Appliquez du gel d’Aloe Vera BIO sur les plaques 2 à 3 fois/jour. Disponible sur notre boutique (https://www.ozen91.com/boutique/gel-frais-d-aloe-vera-99-250ml.html )

Régulariser le flux nerveux avec un sommeil réparateur avec les plantes comme l'Aubépine, la Valériane, la Lavande aux propriétés calmantes et sédative en agissant sur le système nerveux central. Il est important de diminuer son stress car celui-ci peut être un facteur déclenchant des poussées. Le système nerveux libère des neuromédiateurs. Ces particules viennent favoriser l'inflammation de la peau. Les cellules réagissent alors comme si elles avaient à faire face à une agression extérieure, et elles se retournent contre l'épiderme.

Les bains : Prenez des bains. Les bains vont permettre d’assouplir les cellules mortes en douceur et ainsi les éliminer. Une fois sur deux, prenez un bain tiède à 32° environ afin d’éviter l’inflammation. Ces bains sont surtout recommandés pour les personnes atteintes de psoriasis étendu.

Les savons : Utilisez des nettoyants sans savon, les formats sont divers, en pain dermatologique, en gel nettoyant naturel ou encore en savon naturel sur-gras, beaucoup moins agressifs que les savons classiques. L’argile blanche en poudre, produit naturel, est également recommandée pour se laver en douceur. Savon N°15 recommandé (Disponible en boutique https://www.ozen91.com/boutique/savon-surgras-certifie-bio-n-15-a-pas-de-lou-p.html)

S'hydrater : Hydratez-vous la peau. La peau des personnes atteintes de psoriasis est en général sèche et après le bain ou la douche la peau peut tirailler, il est primordial de bien s’hydrater la peau avec des produits naturels et efficaces afin de nourrir la peau et réduire les sensations de tiraillements voir de démangeaisons. Le Baume réparateur au Calendula Bio, est un allié précieux. Il calme, nourrit la peau. Disponible en boutique  (https://www.ozen91.com/boutique/baume-reparateur-bio-au-calendula.html) . Hydratez-vous également de l’intérieur, en buvant suffisamment d’eau.

 

 L’alimentation à adopter pour limiter le Psoriasis ?

Nous savons tous que manger des fruits et légumes est bon pour la santé mais cela est d’autant plus vrai pour les personnes souffrantes de psoriasis. Une alimentation riche en fruits et légumes, en vitamines A et bêta-carotène, en fibre et en huile olive réduit les désagréments de la maladie.

 

Réduire sa consommation de sucres raffinés, aliments transformés, viande rouge et alcool atténuent les symptômes.

L’alcool: l’alcool occasionne une augmentation de la formation des cellules de la peau, il est donc important d’en réduire sa consommation afin d’éviter la prolifération des cellules de peau qui est le problème n°1 des personnes souffrant de cette maladie. Consommer de l’alcool avec modération vous permet de ne pas mettre à mal votre taux de sélénium (cette carence aggrave les symptômes).

Le lait: le lait de vache, aujourd'hui, peut facilement être remplacé par des laits végétaux que vous trouvez en magasins spécialisés et même en grandes surfaces, il en existe de nombreuses sortes, le lait de coco, d’amande, de noisette, de chanvre et bien d’autres encore.

Que manger au quotidien ? Quelques conseils!

Les céréales complètes : elles sont connues pour être riches en fibres, pour être favorables à la flore intestinale et donc en réduire la perméabilité. Dans cette optique, privilégiez le pain complet, composé de différentes farines et grains, à la baguette classique. De façon général, choisissez l'option "complet" lorsque cela est possible, par exemple pour le riz, le blé ou encore le couscous. De même, évitez le sucre blanc en optant plutôt pour le sucre de canne. 

Les fruits et légumes : Ils s'inscrivent également dans cette démarche d'amélioration de la flore intestinale, et sont particulièrement riches en antioxydants. Pensez notamment aux carottes et tomates. 

Les omégas 3 contenus dans les huiles de Lin, Cameline, Colza, Olive ou de Poissons sont aussi excellentes pour lutter contre l’inflammation. Prendre le temps de manger: Éviter de manger rapidement parce que cela accentue votre stress et votre rythme et par conséquent, favorise le psoriasis. Deux plats de poissons gras (hareng, saumon, sardine, maquereau) minimum par semaine, si plus c’est bien et en supplémentation à doses suffisante en huile de poissons (6g d’oméga 3) et d’huile de bourrache ou d’onagre (2G d’oméga 6), par jour est nécessaire. Ces acides gras sont anti-inflammatoires et apaisants. Il est important d'avoir un apport en Oméga 3.

Les sucres : il existe plusieurs alternatives aux sucres, comme le miel, le sirop d’agave par exemple, bien meilleur au gout également quand il s’agit de sucrer son thé, ses fruits et ses céréales au petit déjeuner.

Ces remèdes doivent fait et pris avec bien entendu des produits 100% Naturels et Bio, surtout pour l'absorption des hydrolats, qui ne sont pas purs dans beaucoup de commerce.

Lymphe bis 1

Le Système Lymphatique

Par Le 2019-01-24

A quoi sert le réseau lymphatique?

Le système lymphatique est un réseau principalement constitué de :

  • Ganglions lymphatiques (petits organes en forme de haricot qu’on trouve dans tout le corps)
  • Vaisseaux lymphatiques (vaisseaux qui permettent au liquide lymphatique appelé la lymphe de circuler dans tout le corps sauf dans le cerveau)

Son bon fonctionnement est essentiel car il a la capacité à drainer les fluides, détoxifier, régénérer les tissus, filtrer les toxines et les substances étrangères, et maintenir un système immunitaire sain.

Indispensable au maintien d'une bonne santé, le système lymphatique assure une double fonction.

  • Il protège l'organisme des infections grâce à ses globules blancs fabriqués par les ganglions lymphatiques.
  • Il sert également à éliminer les toxines produites par les divers organes du corps (ex : amygdales, rate, foie).

Le système lymphatique est le système secondaire de la circulation dans le corps avec un ensemble très complexe de tâches dont les principales sont nettoyer et nourrir les cellules.

La lymphe est un liquide clair contenant des nutriments et de l'oxygène similaires à sang, mais sans les globules rouges et blancs.

La lymphe circule dans tout l'organisme grâce aux contractions des vaisseaux lymphatiques profonds. Elles sont favorisées par la pression exercée par les muscles. En revanche, une musculature défaillante contribue à l'engorgement des vaisseaux, de même qu'une lymphe trop chargée en nutriments ou en déchets à éliminer.

La lymphe évacue 75 % des déchets de nos cellules. Elle a donc également un rôle «d'éboueur», d'où l'importance d'une bonne circulation lymphatique.

Le système lymphatique a trois fonctions principales :

1. Faire circuler les liquides et réguler leur niveau dans le corps. ). Il sert également à éliminer les toxines produites par les divers organes du corps (ex : amygdales, rate, foie). Tout excès de liquide qui s’échappe de la circulation sanguine est recueilli par le système lymphatique et renvoyé. Ceci permet d’empêcher la formation d’œdème (gonflement dû à un excès de liquide)

2. Absorber les graisses apportées par l'alimentation contenues dans le système digestif (les chylifères (vaisseaux lymphatiques spéciaux) se situent à l’intérieur du tube digestif et sont responsables d’absorber les graisses et les vitamines liposolubles des aliments). Les graisses sont ensuite transportées vers la circulation sanguine et utilisées selon les besoins.

3. Défendre le corps contre les infections. Les lymphocytes (type de globules blancs qui aident le corps à combattre les infections) servent à filtrer le liquide lymphatique de tout débris, ils écartent les bactéries, les virus et tout autre corps étranger.

Lorsque notre système d'élimination est perturbé, la circulation sanguine ralentit dans les zones touchées, les cellules sont moins bien nourries et moins irriguées, la circulation lymphatique devient plus difficile, le système immunitaire moins efficace, et une impression de lourdeur et d’intense fatigue se fait sentir, créant des sensations de jambes lourdes, des vergetures, l’apparition de cellulite (excès d’eau et autres déchets mal évacués).

Qu'est-ce qui ralentit la lymphe ?

Stress. Le stress fait en effet sécréter des toxines et bloque les fonctions naturelles d’élimination.

Le froid, l’inactivité, le surpoids, l’obésité, les jambes croisées, la fatigue chronique, les jambes lourdes, l’insomnie, la pré-ménopause, la ménopause, les migraines, les maux de dos, la mauvaise digestion, la rétention d'eau (œdème), l’anxiété...

Le manque d'exercice contribue à l'engorgement des vaisseaux.

Une mauvaise alimentation peut augmenter la congestion et produire plus de déchets.

Les polluants.

L’hygiène de vie pour stimuler le système lymphatique

 

  • Les plantes ou la Gemmothérapie. En gemmothérapie, le macérât de Châtaignier puissant tonique veineux particulièrement recommandé pour les membres inférieurs (jambes lourdes), son action se situe essentiellement pour favoriser le bon fonctionnement veineux et lymphatique.(http://www.ozen91.com/boutique/macerat-de-chataignier.html)
  • Se passer les jambes sous l'eau froide en insistant sur les chevilles, le creux poplité (derrière le genou), l'aine.
  • Se faire masser les jambes régulièrement avec des huiles essentielles décongestionnantes. Le massage permet de garder la lymphe fluide et de supprimer les engorgements, il évite à la lymphe de stagner. Le massage draine et permet d’éliminer les toxines et les déchets indésirables
  • Courir, marcher, nager ou faire du vélo régulièrement.
  • Drainer son foie et ses reins régulièrement.(http://www.ozen91.com/boutique/gemmodiuretic-bruyere-genevrier-bouleau-airelle.html)
  • Eviter les vêtements trop serrés.
  • Eviter ou réduire le sel et le sucre.
  • Boire au moins 1.5 l d’eau entre les repas
  • La douche écossaise : L’alternance du froid et du chaud est très efficace pour faire bouger la lymphe, car le froid contracte les vaisseaux lymphatiques et le chaud les dilate. On obtient donc un effet de pompe qui va activer l’ensemble du système.
  • Le drainage lymphatique « La Pressothérapie »
Verre do glacon

La Source d'Energie du Corps Humain

Par Le 2019-01-24

L’eau est le principal constituant et source d’énergie du corps humain. L’eau produit de l’énergie électrique et magnétique dans chaque cellule du corps et lui fournit ainsi l’énergie nécessaire à la vie. L’eau est essentielle à  la vie. Elle transporte les globules qui nous défendent des agressions extérieures, approvisionne les organes en nutriments, transporte les déchets jusqu'aux organes d'élimination, participe à la circulation sanguine, aux systèmes digestif et urinaire, joue un rôle central dans la transmission des influx nerveux et des hormones.

Teneur et Répartition

Le corps humain est composé de 2/3 d'eau. La quantité moyenne d’eau contenue dans un organisme adulte est de 65%, ce qui correspond à environ 45 litres d’eau pour une personne de 70 kg. Elle varie tout au long de la vie. Elle décroît avec l’âge en raison de la perte de masse musculaire. Ainsi, le poids corporel en eau d’un nouveau né est de 74% et il diminue à  50%  pour un homme et à  47% pour une femme à partir de 50 ans. La composition du corps en eau n’est pas homogène.

Capture 1

Toutes les cellules du corps humain ont besoin d’eau :

  1. Les cellules: Un organisme bien hydraté transporte mieux les glucides, les vitamines, les minéraux, ainsi que les autres nutriments essentiels et l’oxygène jusqu’aux cellules. Celles-ci produisent à leur tour l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du corps. De plus, l’hydratation facilite l’élimination des déchets du métabolisme, en permettant le bon fonctionnement chimique des cellules.
  2.  Les muscles : Une bonne hydratation augmente le volume sanguin ce qui favorise l’apport d’oxygène et de glucose au sang, essentiels à leur fonctionnement. L’eau lubrifie également les muscles et les articulations ce qui les protège et améliore leur fonctionnement. L’eau est donc indispensable au mouvement !
  3. Les os : Ils sont composés à 22% d’eau en moyenne. C’est toujours l’eau qui assure la souplesse des mouvements des articulations. Le cartilage qui se trouve à l’extrémité de chaque os contient de l’eau pour assurer la lubrification des mouvements de vos articulations. Quand elles sont bien hydratées, les deux surfaces glissent bien l’une contre l’autre, quand elles sont déshydratées, le danger de frottement augmente ce qui peut causer la détérioration des articulations et provoquer les affections telles que l’arthrose. 
  4.  Le cerveau : Le cerveau est un des organes les plus riches en eau. Une bonne hydratation augmente l’apport d’oxygène au cerveau garantissant une meilleure activité cérébrale. L’eau lubrifie également le cerveau ce qui facilite les échanges nerveux. Une légère déshydratation provoque tout de suite une perte de concentration.
  5.  Le cœur : L’équilibre hydrique est essentiel pour maintenir la pression sanguine. La déshydratation diminue le débit cardiaque, ce qui peut provoquer une augmentation du rythme cardiaque et une chute de la pression sanguine. Le système circulatoire distribue une quantité constante d’oxygène au cerveau, aux muscles et à l’ensemble des autres tissus.
  6. L’appareil digestif : L’hydratation joue un rôle clé dans la digestion des aliments et l’absorption des nutriments par l’appareil digestif. L’eau est nécessaire à la dissolution des nutriments en vue de leur absorption dans le sang et de leur distribution aux cellules. Une hydratation insuffisante ralentit le processus digestif. Une mauvaise hydratation chronique peut générer de la constipation.
  7. Les reins : Les reins sont composés à 80% d’eau. L’eau est indispensable au fonctionnement des reins. Leur fonction est d’éliminer les déchets que l’organisme produit, ces déchets sont dissous dans l’eau. Quand l’organisme manque d’eau, les déchets ne sont pas éliminés efficacement ce qui peut endommager les reins.
  8. Le foie : Le foie est composé de 73% d’eau. Sa fonction est de transformer les graisses du corps en énergie utilisable. Mais si le foie est obligé d’aider les reins dans leurs fonctions à cause d’une consommation d’eau insuffisante, le corps va stocker des graisses supplémentaires.
  9. Les poumons : Le corps a besoin d’eau pour respirer. Une personne perd entre ½ et 1 litre d’eau par jour simplement en respirant. Les poumons se composent à 80% d’eau. Pour absorber de l’oxygène et éliminer le dioxyde de carbone nos poumons doivent être humidifiés en permanence. La déshydratation peut rendre la respiration plus difficile.
  10. La peau : une bonne hydratation permet d’humidifier les tissus corporels et de préserver l’élasticité, la douceur et le teint de la peau. La peau est une protection contre les agents pathogènes et contribue à éviter le développement de processus infectieux.
  11. Température du corps : L’eau participe à la régulation thermique du corps. Elle redistribue la chaleur depuis les tissus actifs vers la peau et refroidit le corps via la transpiration.
  • En résumé, l’eau a un rôle de transporteur. Elle véhicule les éléments nutritifs, nutriments, hormones et enzymes dans le sang, transporte jusqu’au cœur des cellules l'oxygène indispensable et participe au  nettoyage de l’organisme en facilitant le travail des reins et l’évacuation urinaire des déchets. Régule la température du corps (sudation). Participe à la lubrification des articulations (synovie) et des organes du système digestif (mucus et salive). Intervient dans la fabrication des ions nécessaires au système nerveux, car 75 % de notre cerveau est composé d'eau et cette dernière transmet les influx nerveux et les hormones et enfin intervient dans la digestion des aliments,  de même qu'à leur passage dans le tractus intestinal.

 

Pourquoi est-il indispensable de boire ?

Le corps humain ne peut stocker l'eau ! Il consomme et perd de l’eau chaque jour. L’organisme élimine en permanence de l’eau via les excrétions (principalement l’urine), la respiration (au moment de l’expiration), et surtout la transpiration. Les quantités d’eau ainsi perdues varient en fonction des conditions atmosphériques et des activités physiques.

Sans titre 3À une température normale, l’organisme d’un adulte évacue quotidiennement environ 2,5 litres d’eau.  Il faut donc compenser cette perte hydrique. L’homme doit donc chaque jour subvenir à ses besoins en eau, en buvant, et en mangeant. Les aliments contiennent beaucoup d'eau (fruits et lègumes).

Le gumeseau

Selon une Etude de l'institut Pasteur  le manque d'eau est le facteur N°1 de la cause de fatigue pendant la journée.  8 à 10 grands verres d'eau par jour pourraient soulager significativement les douleurs de dos et d'articulations pour 80% des personnes qui souffrent de ces maux. 

La soif est d’ailleurs un mécanisme par lequel notre corps nous avertit qu’il est en état de déshydratation  et qu'il commence à épuiser ses réserves d'eau. C’est pourquoi  il n’est pas bon d’attendre d’avoir soif pour boire !!!  Le conseil le plus simple est de boire régulièrement tout au long de la journée, sans attendre de ressentir cette sensation de soif. 

Image 1

 

Quels sont les effets de la déshydratation?

  • Une fatigue chronique et un manque d'énergie. Le manque d'eau ralentit l'activité enzymatique, par conséquent la production d'énergie. De manière à conserver suffisamment d’eau pour ses fonctions vitales, l’organisme vous force alors au repos, un état qui permet à votre corps de minimiser les pertes hydriques reliées à la respiration et à la transpiration.
  • La constipation. Sans eau, les selles seront dures et le transit ralenti.
  • De l'hypertension ou de l'hypotension.
  • Des troubles respiratoires. L’eau permet de garder notre corps humide, ce qui est essentiel pour la majorité de nos organes, notamment nos poumons qui doivent comprendre un fort taux d’humidité pour bien fonctionner. Des études ont montré un lien entre la consommation d’eau et ses effets sur la réduction de l’asthme.
  • Des douleurs articulaires. Des cartilages déshydratés accroissent la friction exercée sur les articulations, accélérant leur détérioration et causant de la douleur.
  • Des douleurs musculaires. Un organisme pas suffisamment hydraté, occasionne une mauvaise lubrification de nos muscles.
  • Du cholestérol.
  • Une tendance à l'obésité.
  • Des troubles digestifs (par carence en sucs digestifs). Le corps doit produire plusieurs litres de sucs digestifs par jour. Un apport insuffisant en eau peut diminuer la production de ces sécrétions. Pour optimiser votre digestion, buvez un grand verre d’eau environ trente minutes avant les repas.
  • Un déséquilibre acido-basique.
  • Des cystites et des troubles urinaires et rénaux. Une urine qui n’est pas suffisamment diluée peut irriter les muqueuses et créer des micro-lésions qui rendent les voies urinaires plus fragiles à la prolifération bactérienne.
  • Problèmes de peau. Le manque d’eau rende la peau plus sèche donc un vieillissement précoce. Si le corps est privé d'eau, les déchets ne seront pas suffisamment dilués. La sueur, dont le pH est acide, sera alors plus concentrée, ce qui peut être à la source d’irritations, de rougeurs et de démangeaisons cutanées.
  • Le manque d’eau provoque un épaississement du sang, ce qui accroît l’effort cardiaque et bloque l’accès aux capillaires sanguins, ce qui rend difficile l’acheminement des nutriments vers les organes vitaux.

Une perte de 10 % d'eau = une perte de 10 % de capacité de travail musculaire !

Sans titre 2

CONSEILS 

Buvez 8 à 10 grands verres d’eau par jour afin de compenser la perte hydrique.

Prendre la bonne habitude de boire tout au long de la journée augmente l'énergie, la vitalité...

Commencez dès le lever, avant de prendre votre petit déjeuner. Rien ne vaut un grand verre d'eau au réveil pour se réhydrater! Il vaut mieux boire régulièrement des petites quantités, que beaucoup d'eau à la fois, afin qu'elle soit mieux absorbée par notre organisme.

Verre do glacon

Nettoyer, Détoxifier et Drainer l’Organisme

Par Le 2019-01-24

Préserver et Optimiser votre Capital Santé

Nettoyer, Détoxifier et Drainer l’Organisme !

 

Plusieurs organes ont un rôle clé quant à la détoxification naturelle de l’organisme

1. Le foie en priorité   2. Les intestins   3. Les reins   4. La Peau

Le rôle du Foie 

Principal organe de détoxification. C’est l’organe qui effectue le plus grand nombre de transformations chimiques. Il est sans conteste l’émonctoire le plus important, car non seulement il filtre et élimine les déchets comme le font les autres émonctoires, mais il est aussi capable de neutraliser. Les déchets filtrés par le foie sont éliminés dans la bile. Le foie fabrique jusqu’à un litre de bile par jour (stockée dans la vésicule biliaire) qui est déversée après chaque repas dans l’intestin grêle afin de permettre la digestion des graisses et l’élimination des substances toxiques.

Ces fonctions hépatiques se dérèglent et s'encrassent si l’alimentation que nous consommons est riche en mauvaises graisses, protéines animales (charcuterie, produits laitiers), alcool, chocolat, café, …Il est possible qu’il ne puisse plus les éliminer correctement et qu’elles s’accumulent alors dans l’organisme et s’attaquent au système immunitaire !

2. Le rôle des Intestins

La muqueuse des intestins et la flore intestinale ont un rôle de « barrière » pour les toxines en les empêchant d’être absorbées dans l’organisme. Cependant, lorsque les toxines sont trop nombreuses, la muqueuse de l’intestin ne peut plus assurer son rôle « normal », elle devient plus perméable et laisse pénétrer des toxines dans l’organisme.

 

3. Le rôle des Reins

Les reins sont des organes centraux. Ils filtrent chaque jour 180 litres de sang et produisent en moyenne 1,5 litre d’urine ! Toute diminution de la quantité d’urine ou de sa concentration en déchets provoque une accumulation de toxines dans l’organisme, donc génératrice de troubles de santé.
Il est important de boire suffisamment d’eau (environ 1,5 litre par jour) pour ne pas altérer le bon fonctionnement des reins.  

4. Le rôle de la Peau

Elle constitue une double porte de sortie puisqu’elle rejette des déchets cristaloïdaux dissous dans la sueur par les glandes sudoripares et des déchets colloïdaux, dissous dans le sébum par les glandes sébacées. 

Un excès de toxines peut produire certains symptômes :

Constipation. Gonflements gastriques. Mauvaise digestion. Flatulence. Fatigue. Prise de poids. Excès de mucus. Rhume. Sinusite. Manque de concentration. Maux de tête. Problèmes de peau. Acné. Eczéma. Trouble de mémoire. Dépression. Odeurs corporelles. Mauvaise haleine…

 

Purifier, Nettoyer et Détoxifier  votre Organisme avec

 La Gemmothérapie, la Balnéothérapie et la Thermothérapie

La Gemmothérapie

La Bruyère : Son action se concentre sur l'inflammation du foie, de la rate et des voies biliaires et sur l'augmentation de volume du foie et de la rate. Principalement utilisée pour ses propriétés antiseptiques urinaire et diurétique, ainsi que pour éliminer les excès d’acide urique. Elle est traditionnellement utilisée en soutien des fonctions d’élimination par les voies urinaires et pour favoriser l’élimination rénale de l’eau. Elle active la diurèse et permet d’augmenter le volume des urines, des actions physiologiques nécessaires pour éliminer les toxines. Elle soutient également les fonctions de la vessie et contribue au bien-être prostatique.

Le Bouleau : C’est à la fois un puissant détoxifiant et un excellent protecteur du foie, un antioxydant et un stimulant de l’activité circulatoire. Il est reconnu pour ses actions dépurative et diurétique. Il est utilisé dans les cas de calculs urinaires, de goutte, d’œdèmes, de rétention d’eau, d’excès de poids et également pour stimuler un foie paresseux, une insuffisance hépatique. C’est un stimulant de la rate et du pancréas.

Le Genévrier : Il agit en profondeur comme tonifiant général de l'organisme. Le bourgeon de Genévrier contribue à éliminer l'acide urique (boire beaucoup), l'urée, l’excès de cholestérol, le sucre dans le sang (lutte contre le pré diabète). Il est principalement utilisé pour lutter contre la digestion difficile et possède des effets diurétiques, stomachiques.  Détoxification de l’organisme notamment le foie et le pancréas.

Le Romarin : Il est traditionnellement utilisé pour stimuler les fonctions rénales et hépatiques mais aussi comme antiasthéniques. Exerce également une activité de piégeage des radicaux libres supérieure à celle de la plante entière. Les bourgeons de romarin augmentent la sécrétion biliaire et son élimination. Grand draineur hépatique et hépato protecteur, il agit dans les insuffisances hépatiques, les lithiases vésiculaires et les dyskinésies biliaires. Il possède une action de détoxification post traitements toxiques pour le foie. Utilisé pour les digestions lentes, les ballonnements, les nausées, les  migraines,  le mal des transports.  Préventif général (antioxydant, améliore la mémoire, stimule l’activité cardiaque et respiratoire).

La Balnéothérapie

Elle consiste en des soins d’hydrothérapie réalisés à partir d’eau douce chauffée autour de 34°C à 37°, pour provoquer une dilatation des pores de la peau. L’eau chaude accroît le flot sanguin et l’action capillaire près de la surface de la peau, ce qui libère les toxines plus rapidement. L’hydrothérapie aide à la désintoxication.

 

La Thermothérapie ou Sauna IR

Cette thérapie provoque une sudation du corps trois fois plus importante qu'en temps normal, ce qui permet d'éliminer les toxines beaucoup plus rapidement car la peau est l'un des organes d'élimination les plus puissants, mais aussi de brûler trois fois plus de calories. En plus de l'eau perdue en raison de la chaleur intense, le corps brûle des calories pour transpirer soit  environ 600 à 900 calories par séance de 45 minutes ce qui équivaut à une course de 15 kilomètres ou 30 minutes de course à pied!