PREVENIR, SOIGNER RHUMES & GRIPPES! L'ECHINACEE. Extrait de Plante Fraîche BIO (EPF)

Pour une action au Naturel, L'échinacée, pour rester en forme tout l’hiver ! Contribue à stimuler les défenses naturelles de l'organisme. Aide à passer l'hiver en bonne forme. L'échinacée fait partie des plantes utilisées pour prévenir et soigner les rhumes et les grippes.

Pour des Défenses Immunitaires à bloc.

En prévention, l’échinacée permet de mettre notre système immunitaire en éveil. Résultat : les virus et bactéries sont éliminés avant d’avoir le temps de proliférer. proliférer. Mais l’échinacée peut aussi jouer un grand rôle lorsque la maladie est apparue.

Rhume et grippe, toux chronique et asthme, angine et amygdalite, intoxication alimentaire, mycoses, infections urinaires.

 

Livraison en 7 jours ouvrés.

 

€15,00 TTC

  • État du produit : Neuf

 

Les Extraits de Plantes fraîches (EPF), sont réalisés avec des plantes fraîches, mises à macérer dans un mélange d'alcool, d'eau et de sirop d'Agave, comme pour les macérât de bourgeons.

 

Echinaceae purpurea 2

Nom latin : Echinacea purpurea

Parties utilisées : Graines et racines

L’Échinacée : Magnifique plante à fleurs roses, l’échinacée pousse naturellement en Amérique du Nord, dans les plaines semi-montagneuses où elle fut longtemps considérée comme une plante sacrée par les Indiens. Il en existe plusieurs variétés dont l’Echinacée angustifolia et l’Echinacée purpurea, celles que l’on utilise le plus couramment en phytothérapie. C’est une plante robuste, qui ne craint ni la sécheresse ni le gel. Aujourd’hui, elle est cultivée à grande échelle aux États-Unis, mais aussi en Nouvelle-Zélande, au Canada et en Europe.

L’échinacée module et renforce les défenses immunitaires de l’organisme face aux agents infectieux. L’échinacée produit des réactions en chaîne dans l’organisme, réveillant notre système immunitaire. Pour commencer, elle stimule le tissu immunitaire situé sous la langue puis, arrivant à l’estomac et à l’intestin, elle fait de même avec les plaques de Pleyer (tissus immunitaires).

Résultat : ces plaques envoient un signal à tous les relais immunitaires de l’organisme. Cette réaction à l’absorption d’échinacée produit les effets suivants :

  • Augmentation de la production de globules blancs (prêts à combattre les infections).
  • Augmentation de la production de macrophages (cellules « tueuses » de toxines et autres cellules étrangères indésirables), accélération de la croissance de tissus sains et neufs, protection des cellules saines.
  • Augmentation de la capacité de l’organisme à se débarrasser des virus et bactéries.
  • Augmentation de la production de cortisol, hormone antistress et anti-inflammatoire.

En prévention, l’échinacée permet de mettre notre système immunitaire en éveil : les virus et bactéries sont éliminés avant d’avoir le temps de proliférer. Mais l’échinacée peut aussi jouer un grand rôle lorsque la maladie est apparue. Ainsi, on peut l’utiliser en cas de : rhume et grippe, toux chronique et asthme, angine et amygdalite, intoxication alimentaire, mycoses, infections urinaires.

En résumé, l'échinacée nous apporte les effets bénéfiques suivants :

  1. La neutralisation des virus impliqués dans les infections respiratoires
  2. La neutralisation des bactéries impliquées dans les infections respiratoires
  3. La neutralisation de parasites et pathogènes divers (comme les trypanosomes)
  4. La diminution de l'inflammation dans les cellules de l'épithélium (en particulier pour les tissus respiratoires, ce qui pourrait aider pour les cas d'hyper-stimulation de la réponse inflammatoire pendant les fortes grippes et contrer l'effet du "cytokine storm").
  5. La stimulation de l'immunité : L'augmentation du nombre de globules blancs en circulation. Leur capacité à phagocyter, c'est-à-dire dévorer les intrus.
  6. La diminution des sécrétions de mucus pendant les rhumes.
  7. Une activité antifongique

     

Propriétés :

  • Anti-infectieuses. Antifongiques,
  • Antibactériennes: l’échinacée possède une action préventive et curative dose-dépendante antibactérienne inhibitrice sur la croissance de certains germes.  
  • AntiviralesL’échinacée exerce une activité virucide globale vis-à-vis des virus à membranes (virus grippal, virus respiratoire syncytial, adénovirus de type 3 et 11 et le virus de l’herpès).
  • Immunostimulantes en modulant et renforçant les défenses immunitaires face aux agents infectieux.
  • Dépuratif du sang : L'échinacée était utilisée pour purifier le sang et les liquides lymphatiques, et promouvoir l'excrétion des déchets dans les cas d'infections généralisées (septicémie), ou lorsque le système immunitaire était trop faible pour faire son travail correctement. 
  • Anti-inflammatoires : Cette plante magique permet une cicatrisation et une guérison rapide. Elle combat également les inflammations de la peau comme l'eczéma et le psoriasis.
  • Anti-allergéniques
  • Stimulant circulatoire et lymphatique : afin de favoriser la circulation sanguine, et de distribuer les globules blancs vers les endroits qui en ont besoin (ce qui va de pair avec ses propriétés immuno- stimulantes), et de favoriser l'élimination des déchets par circulation lymphatique.
  • Antipyrétique : diminue la fièvre causée par les infections bactériennes, en stoppant le développement de ces bactéries.
  • Cicatrisantes

Indications :

  • Sensibilité aux infections, prévention des infections, infections d’origine bactérienne (acné), virale (zona, herpès, molluscum, grippe), fongique (mycose), asthénie et épuisement après infection, état fébrile.
  • Infections génito-urinaires anticollibacillaire et antimycosique  : cystites récidivantes, urétrites, infections prostatiques, infections génitales récurrentes.
  • Traitement et prévention des candidoses.
  • Troubles de la sphère respiratoire + ORL : rhume, rhinite, angine, toux, maux de gorge, bronchite, laryngites, trachéite, sinusites, maux auriculaires. Maux de gorge. Grippe. Otites.
  • Affections cutanées : furoncle, eczéma, engelure, plaie de cicatrisation difficile, blessure, contusion, choc (les échinacées sont des cousines de l’arnica). Acné

 

Mode d'emploi

La posologie

En prévention : La prise d’échinacée se fait habituellement 1 fois par jour, 5 jours sur 7. Ceci aura pour effet de remonter vos défenses, avec plus de globules blancs en circulation et plus actifs. Il ne faut pas prendre d’échinacée sur une longue période sans pause :  30 à 50 gouttes par jour.

Pour renforcer les défenses naturelles de l’organisme: Avec la propolis + la vitamine C 

En curatif : Affections virales ou bactériennes, 30 à 50 gouttes 3 fois par jour jusqu'à amélioration. 

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

 

Précautions d’emploi :  Il est recommandé de ne pas utiliser les échinacées en cas de grossesse et chez les enfants de moins de douze ans. Personnes allergiques aux plantes de la famille des Astéracées (Achillée millefeuille, Armoise, artichaut…)

L'échinacée interagit avec les immunosuppresseurs. Elle peut aussi causer des aggravations chez les personnes souffrant de maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, lupus, sclérose en plaques, maladie de Crohn etc.) et en cas de chimiothérapie…  

Effets secondaires indésirablesL'apparition d'effets indésirables est rare mais possible lors de prise en grande quantité et sur une longue période comme des étourdissements, des allergies, des troubles digestifs légers, des nausées.

 

Ce produit n'est pas un médicament. Nos conseils sont prodigués à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas se substituer à l’avis de votre médecin. Elle s’inscrit dans une démarche de bien-être et d’hygiène de vie, en accompagnement d’une alimentation équilibrée et d‘un mode de vie sain.

Flacon 50ML

Epf echinaceeLogo bio ferme de saussac

Suggestions

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.