Presentation blog disque 1

L’importance d’une bonne Hydratation pour la Santé de notre colonne vertébrale !

Le 2022-07-30

Pourquoi l'hydratation est-elle importante pour la santé de la colonne vertébrale ?

L’eau est Le Principal constituant et source d’énergie du corps humain. L’eau produit de l’énergie électrique et magnétique dans chaque cellule du corps et lui fournit ainsi l’énergie nécessaire à la vie. Le corps humain est composé de 2/3 d'eau.

De nombreuses fonctions corporelles dépendent d’une bonne hydratation et chaque cellule du corps a besoin d'eau pour fonctionner :

  • Lubrifier le cartilage des articulations qui est composé à 80% d’eau, limiter les douleurs articulaires.
  • Faciliter la digestion
  • Accélérer la régénération de la peau et la rendre plus forte. 
  • Indispensable au fonctionnement du cerveau, de la moelle épinière, à nos principaux organes et aux autres tissus sensibles du corps humain. 
  • Réguler la température du corporelle. 
  • Produire les fluides corporels nécessaires, comme les larmes, la salive, et éliminer les déchets par la sueur, l’urine et les selles.
  • Eliminer les toxines et accélérer le renouvellement des cellules boostant ainsi la circulation sanguine et les bons échanges dans l’organisme.
  • Aider à la perte de poids et booster l’énergie durant l’exercice, etc…

Un déficit léger de 1% du poids corporel dû à un manque d’eau peut sérieusement affecter le bon fonctionnement de nos organes, nos fonctions cognitives et de notre humeur…

La santé de votre colonne vertébrale et de votre dos dépend fortement de votre bonne hydratation. La colonne vertébrale est composée de corps osseux (les vertèbres), de disques intervertébraux servant d’amortisseur entre deux vertèbres successives, et d’éléments associés (musclesligaments…) assurant cohésion et mobilité de l’ensemble. Situé entre deux corps vertébraux osseux successifs, le disque joue le rôle de disque amortisseur. Il sert à unir deux vertèbres et à amortir les pressions exercées sur la colonne lors de la position debout, assis, la marche, la course, le port de charge…

Deux parties composent le disque : 

  1. Le noyau (ou nucleus pulposus) qui est composé d’eau et de protéines.  Il permet ainsi de bien amortir les différentes pressions sur le dos. L’eau est présente en grande quantité. Le noyau est une masse gélatineuse (environ 90% d’eau) qui occupe près de 50% du volume du disque. Et c’est là qu’est assuré la majorité de l’amortissement de votre colonne vertébrale.
  2. L’anneau (ou Annulus Fibrosus) est composé de fibres concentriques et obliques sur la partie périphérique. Il est constitué de couches successives. Ces couches sont élastiques et maintiennent le noyau pulpeux au centre du disque lors des différents mouvements. Le collagène, est majoritairement présent dans l’anneau, ce qui lui permet de présenter des caractéristiques de résistance.

Disque intervertebral 1Disque 1Chaque disque a un noyau (nucleus pulposis) qui est entouré d'un anneau flexible et résistant. L'anneau extérieur protège le centre et le centre protège les vertèbres, agissant comme un coussin pour les os. Si le noyau n'a pas suffisamment d'eau, il ne peut pas effectuer son travail d’amortisseur et la colonne vertébrale commence à avoir des problèmes. Le vieillissement rend également plus difficile la réhydratation des disques ainsi qu’un mode de vie sédentaire complique également le processus. Une bonne hydratation est nécessaire pour maintenir une colonne vertébrale saine.

Lorsque le corps est déshydraté, les disques restent comprimés au lieu de se remplir, ils ne peuvent pas effectuer leur travail, cela conduit à de l'immobilité, à un manque d’amplitude du mouvement et, finalement, à une prédisposition aux blessures. Dans nos activités quotidiennes, tous nos mouvements, y compris les activités supposées "sans effort" (marcher, s'asseoir…), créent une pression dans la colonne vertébrale qui est absorbée par nos disques. L'eau peut entrer et sortir au moyen de petits pores, qui agissent comme des passages entre l'os de la vertèbre voisine et le disque.  L'absorption de la pression à travers la colonne vertébrale provoque la compression de nos disques, ce qui entraîne l'expulsion de l'eau hors de nos disques petit à petit.  Disque 5

Quotidiennement, vos disques perdent de l’eau à cause de l’effet de la gravité sur votre corps, des changements de positions (travail, sports, loisirs, etc.) et des efforts musculaires lors de vos différentes activités physiques. À la fin d’une journée normale la perte d’eau entraîne une perte de volume de vos coussins qui se traduit par une diminution de votre grandeur soit environ 2 cm !

Le disque intervertébral est soumis à la diffusion de l’eau, c’est-à-dire que la quantité d’eau va augmenter dans le disque intervertébral pendant la nuit et diminuer pendant le jour conjointement à l’activité physique qui est soumise au rachis vertébral.

La réhydratation la plus importante de vos disques se produit pendant la phase de sommeil (d’où l’importance de dormir suffisamment). Lorsque vous vous allongez et que vous vous reposez, votre corps est le mieux à même d'initier le processus de réhydratation de vos disques intervertébraux. La position allongée facilite le retour de l'eau dans le disque.

C’est pourquoi, afin que les disques intervertébraux puissent se reconstituer durant la nuit, une hydratation optimale est essentielle.

Attention à sa position de sommeil, car comme une éponge que l’on essore, les disques détestent les mouvements de torsion ! Si vous adoptez une position de sommeil qui provoque une torsion au niveau du cou, du bas du dos, ou pire des deux, vos disques ne pourront pas se réhydrater correctement. Au fur et à mesure du temps, cela peut entraîner une usure prématurée de vos articulations vertébrales !

Avec le vieillissement, les disques ont tendance à perdre de l'eau, ce qui peut entraîner une dégénérescence des disques. Contrairement aux muscles et aux organes de notre corps, le disque intervertébral n'a pas d'apport sanguin. Cela signifie que pour qu'un disque reçoive la nutrition nécessaire (et que les déchets soient éliminés), il dépend d’un flux d'eau suffisant, ainsi que d'autres moyens mécaniques, pour rester en bonne santé.

Ne pas boire suffisamment d'eau peut engendrer une mauvaise récupération des disques et ne pas assurer l'amortissement dont ils ont le rôle, ce qui exposera votre dos à une usure prématurée de la colonne vertébrale, engendrant ainsi des problèmes de dos, d'arthrose, d’hernies..., car l’eau est un constituant cellulaire essentiel des tissus conjonctifs de nos articulations et une déshydratation amène une sollicitation plus forte des muscles et des articulations, pouvant également impliquer un désalignement des os de la colonne vertébrale.

Maintenir une hydratation optimale est un des meilleurs moyens pour prévenir certaines maladies et éviter certains maux liés à la déshydratation comme les douleurs musculaires, la fatigue, les faiblesses, la léthargie, les étourdissements et les maux de tête.

 Disque 4Water being poured in a glass

(DIV=>  disque intervertébral)

 
  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.