Douleur rhomboides

Douleurs & Tensions au milieu des Omoplates ? Ce muscle en losange ! Le Rhomboïde.

Le 2022-03-22

F0abce dadfcc51185640a5829cbc776c9c2774 mv2

 

Combien de fois avez-vous eu une douleur lancinante dans le haut du dos, plus particulièrement au milieu des omoplates et qui augmente parfois en respirant profondément ou en vous tournant dans votre lit, ou en tournant la tête ?  Ressentez-vous peut-être une tension, un point spécifique près de votre colonne vertébrale après être resté assis toute la journée derrière un bureau ?

Ces quelques signes (en dehors tous problèmes médicaux, de toutes pathologies rhumatismales, articulaires, arthroses, polyarthrites…) sont les symptômes liés à la douleur interscapulaire, soit un affaiblissement, une surutilisation, des triggers points des muscles rhomboïdes. Oui, ce un muscle aussi petit en forme de losange peut causer tout cela ! On l’appelle le Muscle de la Posture !

Avant de rentrer dans les détails, regardons l'anatomie de ces muscles :

 300px rhomboid muscles animation small       Muscles rhomboides         

Ce groupe musculaire composé du petit et grand rhomboïde se trouve profondément dans le muscle trapèze, entre la colonne vertébrale et l'omoplate dans la région du milieu du dos.

Sa fonction est de positionner l'omoplate lors de divers mouvements de l'épaule et du bras.

Ce duo dynamique s'attache depuis l'apophyse épineuse du dernier segment cervical (C7) et du rachis thoracique supérieur (T1-5) jusqu'au bord médial de l'omoplate. Le petit rhomboïde est situé au-dessus du grand rhomboïde qui est plus large.

Le petit et le grand rhomboïde ont pour fonction de maintenir l’omoplate contre le thorax et participent au bon fonctionnement des mouvements de l’épaule.

Nouveau projet 1

3decb8bef5da263cb3d4621ed9ee8dd2

Les deux travaillent ensemble pour tirer l'omoplate vers la colonne vertébrale, connue sous le nom de "rétraction » scapulaire ». Ces muscles sont essentiels à la stabilité de l'ensemble de l'épaule car ils maintiennent l'omoplate pendant les mouvements du bras dans toutes les directions. En revanche, une mauvaise posture, le dos rond, ces muscles sont dans une position étirée. Cela rend donc plus difficile à ce petit groupe musculaire de générer une force nécessaire pour aider à maintenir l'omoplate en place. La tension, la douleur, s’installe ! Le rhomboïde devient douloureux et provoque de la douleur dans les épaules, de la douleur dans la nuque, et peut dans certains cas être responsable de maux de tête, de céphalées de tensions. Etant donnée la connexion avec les vertèbres cervicales, il sera également responsable de la limitation de mouvement plus ou moins important au niveau de la nuque. La douleur provenant des rhomboïdes se ressent beaucoup plus lorsque l’on est en position assise. Lorsqu'il y a un point de déclenchement ou trigger point sur le rhomboïde, la douleur dans d'autres zones peut être ressentie et limiter la mobilité du mouvement. 

Il y a quatre couches de muscles dans cette région, donc cette douleur pourrait aussi provenir du muscle le dentelé antérieur, relié en partie aux rhomboïdes, du muscle iliocostal thoracique et du trapèze. Il pourrait y avoir également des triggers points dans ces quatre muscles et sans oublier d’autres muscles qui diffusent de la douleur dans le haut du dos comme les scalènes, l’infra-épineux, le grand dorsal, et le muscle angulaire de l’omoplate. Ces muscles aident les rhomboïdes dans leur mouvement et partagent des fonctions biomécaniques similaires avec eux.

Image asset                              

Il est fortement conseillé de ne pas laisser cette situation s’éterniser car le manque de mobilité conduit à une immobilité toujours plus importante, et un inconfort dû par ce point douloureux entre les omoplates met toute la colonne vertébrale et les chaînes musculaires en tension permanente, générant des tensions musculaires et un stress permanent dont il sera de plus en plus compliqué de se débarrasser.

Les différentes Causes :

  • Accident (comme les sports de contact)
  • Travail répétitif
  • Mauvaises postures
  • Modification de la posture (grossesse)
  • Bras maintenu en abduction ou flexion à plus de 90° pendant un certain temps.
  • Faiblesse musculaire de la colonne thoracique
  • Niveau de stress trop élevé
  • Sport (escalade, volley, tennis...)
  • Porter un sac à dos lourd, surtout s’il est porté que sur seule épaule

Toutes ces mauvaises habitudes conduiront à une position arrondie des épaules et du cou et finiront par affaiblir les rhomboïdes provoquant des douleurs interscapulaires ! 

Soulagez vos douleurs entre les omoplates !

Pour éviter que cela ne finisse par devenir un handicap et retrouver un fonctionnement normal des rhomboïdes, les exercices d’étirements sont également indispensables : relâcher et étirer les muscles de la poitrine qui sont la principale cause de la position arrondie des épaules, et activer les fléchisseurs profonds du cou.

Les thérapies Manuelles peuvent aider à soulager ces douleurs : Massage, Thérapie des Trigger points, Deep Tissue, Thérapie myofasciale et des ventouses, Yoga, Pilates, ostéopathie, chiropractie.

Le massage est un excellent moyen d’aider à soulager la douleur chronique dans vos muscles rhomboïdes et à se débarrasser des nœuds musculaires rhomboïdes. Masser la zone douloureuse au sommet de votre dos aide à relâcher les muscles tendus et tendus qui causent la douleur.

Masso1

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.