Main bis

Nos FASCIAS et la Douleur !

Le 2022-02-27

Raideurs Musculaires, Douleurs Chroniques, Problèmes Posturaux...

Les Fascias! Une des causes de ces nombreuses douleurs et restrictions!

 

Lorsque que le système fascial fonctionne normalement, il maintient le corps en mouvement en douceur et facilement. Mais lorsqu’il est endommagé il y’a un effet domino, provoquant l'apparition d'une série de symptômes douloureux au fil du temps : Raideur, Manque d’amplitude de mouvement, douleur chronique, etc... Si rien n’est fait, la restriction fasciale peut également exercer une pression sur les organes, affecter votre digestion, la production d'hormones, la circulation sanguine, et chacun pouvant entraîner sa propre chaîne de symptômes supplémentaires.

Les Fascias ! C’est quoi et Pourquoi ?

Le fascia a longtemps été incompris, et il atteint tout juste son âge des lumières. Une partie de la raison pour laquelle le fascia a été si mal compris est qu'il n'a pas de forme particulière. Il change de forme autour de votre corps. Il est tantôt ferme et fibreux, tantôt visqueux.

Le fascia est un tissu conjonctif composé, de fibres de collagènes, d’eau, de protéoglycanes (protéine retenant l’eau) et d’élastine (protéine qui permet aux tissus de reprendre leur forme après un étirement, donc élastique et résistante). A l’intérieur des fascias, on trouve des cellules appelées « fibroblastes ». Ce sont ces fibroblastes qui fabriquent le collagène, l’élastine et d’autres molécules cruciales. Ils se chargent également de nettoyer, réparer et remplacer la moindre partie endommagée des fascias. On y retrouve également de l’acide hyaluronique appelé hyaluronate, qui lubrifie la substance afin de d’empêcher les fascias de devenir gluants et qu’ils puissent glisser librement, nous évitant des douleurs et permettent des mouvements forts, fluides et gracieux.

Fascia1 300x197  Coupe muscle fascia

Il est d’une épaisseur de 0,5 à 3millimètresseulement. Ensemble, ces fascias soutiennent tout le corps : les muscles, les organes, les os, les tenseurs, les nerfs optiques, le cerveau… Sans ces fines membranes, notre corps se désassemblerait simplement. Plusieurs couches de fascias parcourent notre corps. Ils sont liés aux muscles, tendons, et jouent un rôle important sur le mouvement corporel. Ils permettent aux muscles de se déplacer librement aux côtés d'autres structures et réduit les frictions. Tout ce réseau de fasciasenveloppechaque partie de notre corpsdu système nerveux aux organes. C'est le tissu le plus répandu dans le corps comparable à une toile d'araignée. Il se déplace dans un mouvement de glissement sur chaque couche. Les fascias stabilisent ainsi le centre de gravité du corps dans les postures statiques, dynamiques, que ce soit en position debout, assise ou couchée. Ils maintiennent le corps et tous les organes en place.

Fascia color me in spiderman 177x300

Les fascias forment un réseau de communication dans tout le corps. Ils renferment beaucoup plus de capteurs de mouvement et de récepteurs de la douleur que les muscles et les articulations, ce qui fait du tissu conjonctif le plus grand organe sensoriel du corps humain. Étroitement lié au système nerveux végétatif, ils envoient continuellement des signaux au cerveau. Ce sont les fascias qui nous permettent de percevoir notre corps et d’effectuer tous nos mouvements sans devoir nous concentrer sur chacun de nos pas et gestes.

Il est important de retenir que le fascia traverse tout le corps et chaque bande de fascia est reliée l’une à l’autre. Tout est connecté, tout communique ensemble, cela veut dire que si une partie ou un endroit a des problèmes, cela peut affecter le fascia dans des parties du corps qui sont sans rapport avec le problème, c'est pourquoi une pression exercée à un endroit dans le corps peut engendrer une sensation à l'autre bout du corps.

Il existe trois groupes de fascias :

  1. Les fascias superficiels :qui font partie du tissu sous-cutané et se compose d’un réseau dense de fibres élastiques. Ils relient les organes et tissus, enveloppent les vaisseaux sanguins, nerfs, glandes. Ils conservent l’eau et la graisse.  
  2. Les fascias profonds :qui sont les fascias les plus épais de tous. Ils soutiennent les muscles, l’ossature et les articulations. Ils comprennent donc les tendons, les plaques tendineuses, les ligaments et les capsules articulaires. Dans le muscle, ils séparent les fibres musculaires individuelles les unes des autres afin qu’elles ne puissent pas se frotter les unes contre les autres. Les fascias profonds réagissent aux stimuli provoqués par les émotions et sont surnommés l’organe du 6èmesens.  
  3. Les fascias viscéraux :qui maintiennent chaque organe en les entourant d’un tissu protecteur. Comme les fascias profonds, ils sont moins extensibles que la couche superficielle, car pour stabiliser les organes sa tension doit rester pratiquement constante. La couche viscérale entoure, par exemple, le cerveau et la moelle épinière avec les méninges, le cœur avec le péricarde et les poumons avec la plèvre. 

Des fascias en Bonne Santé, sont élastiques, mobiles et très humides car ils contiennent beaucoup d’eau.En perdant de leurs souplesses, ils ne sont pas seulement douloureux, ils provoquent des tensions, limitent la mobilité des mouvements et augmentent le risque de blessure.   

  Fascia souple 1 Fascia rigide 1

Une restriction fasciale dans une zone, peut tirer sur tous les autres fascias du corps et la douleur n’est pas forcément au point de restriction.    

Que font les Fascias ? 

  1. Ils permettent aux parties de votre corps de glisser les unes au-dessus, en dessous et autour des autres.
  2. Ils maintiennent tout en place (organes).
  3. Apportent la stabilité articulaire (le fascia fixe ligaments /tendons à la structure osseuse) et la continuité tissulaire.
  4. Ils stockent et transportent de l'eau.
  5. Ils forment un réseau de communication dans tout le corps. (Ils contiennent dix fois plus de terminaisons nerveuses sensorielles que les muscles).
  6. Ils relient toutes les parties de votre corps entre elles.
  7. Amortissent les chocs physiques (chute...) Ils s’ajustent continuellement en fonction de nos activités physiques mais aussi psychiques.
  8. Ils sont un aspect crucial du système immunitaire. Une pénétration des corps étrangers est beaucoup plus difficile du fait la présence dans la cellule de macrophages qui appartiennent au système immunitaire. Ils sont capables de dissoudre enzymatiquement les microorganismes pathogènes et les débris tissulaires.
  9. Ils favorisent la circulation de la lymphe.
  10. Ils réagissent au stress et sont en relation directe avec le système nerveux autonome.
  11. Ils créent une tenségrité (la tenségrité crée des forces internes qui maintiennent tout en place. Os, organes, muscles sont maintenus en place par les fascias).
  12. Ils peuvent influencer nos émotions et notre comportement.

Pourquoi et comment le Fascia cause-t-il de la douleur ?

Plus de 100 millions de terminaisons nerveuses sont présentes dans le tissu fascial. La plus grande densité de récepteurs pour la perception du corps (proprioception) se trouve donc dans la couche de glissement entre les muscles, par conséquent ils sont sensibles à un certain nombre de stimuli, entrainant par voie de conséquence de la douleur :

  • L’insuffisance de mouvements. Le manque d’exercice peut être la cause de fascias rigides. Rester assis trop longtemps par exemple empêche une bonne circulation lymphatique. Les vaisseaux sanguins transportent les nutriments vers les cellules et les vaisseaux lymphatiques transportent les déchets métaboliques. Le flux lymphatique est maintenu exclusivement par le mouvement des muscles.
  • Le Stress, les émotions, font perdre de l'élasticité et de la viscosité au tissu conjonctif.
  • La déshydratation : le corps ne peut réhydrater les fascias si à l’origine il n’y a pas suffisamment d’humidité. Malheureusement beaucoup de gens privent leurs fascias d’eau. Les fascias sont le véhicule qui transporte l’hydratation dans le corps. En cas de déshydratation, le corps puise l’eau là où il peut y compris dans les fascias pour d’abord alimenter le cerveau. Lorsque nos fascias sont moins hydratés, les toxines s’accumulent, l’inflammation s’installe et nos articulations sont plus sujettes à la douleur, aux raideurs et aux blessures.
  • Le vieillissement : la souplesse des fascias va beaucoup jouer avec l’âge. Si la teneur en eau diminue, l’élasticité va également diminuer. C’est souvent le manque d’eau qui amènent les fascias à se coller. Ils se développent les uns dans les autres, s’emmêlent et finissent par se coller les uns aux autres dans tous les coins et à toutes les extrémités. Cela amène à restreindre de plus en plus la capacité de mouvement des muscles, et en se durcissant, la flexion ou l’étirement des articulations devient de plus en plus douloureux. 
  • Un stress continu et le manque de sommeil peuvent également perturber les hormones, ce qui va encore plus crisper les fascias. Encore plus dans le cas d’un stress chronique, les fascias restent tendus en permanence, ils perdent de leur souplesse, comparable à un élastique qui reste tendu en permanence, et finissent par durcir. Par conséquent, le stress prolongé entrave la mobilité de mouvement.
  • Une mauvaise alimentation conduisant à un déséquilibre acido-basique peut également changer la qualité des fascias. Le tissu devient gélatineux, il y a un dépôt, des déchets et les fonctions de mouvement sont perturbées.Il durcit, entrave la circulation sanguine et lymphatique ainsi que l’activité musculaire.L’acidité irrite les tissus sensibles, dès lors des inflammations se développent dans toutes les zones du corps.
  • Les excès, traumatismes, blessures ou opérations chirurgicales... : une mauvaise posture, des mouvements répétitifs peuvent provoquer des déchirures fasciales minuscules, appelées microtraumatismes.

Quelques exemples

  • L'usage du téléphone qui est très problématique de nos jours, et une forme spécifique d'excès que l'on appelle "la cervicalgie du mobile". On exerce une pression considérable sur les fascias. Une tête d'un adulte pèse entre 4 à 5 kg en position neutre. Lorsque la tête se penche en avant, les forces exercées sur le cou grimpent à 12 kg pour un angle de 15 degré, 18 kg pour 30°, 22 kg pour 45° et 27 kg pour 60°. En d'autre terme, le cou supporte l'équivalent d'une boule de bowling pesant entre 18 et 27 kg chaque fois que l'on penche la tête pour envoyer un sms. Au fil du temps, en raison des effets de la gravité, un stress excessif sur la colonne cervicale, et les symptômes commenceront à se générer dans le bas du dos, le haut des épaules, les bras.
  • Des bras en extension pour taper sur son clavier, exerce une pression excessive sur les tendons du coude, avec une tension s'étendant jusqu'aux aisselles, aux épaules, dans le haut du dos et jusqu'à l'avant-bras. Tout est lié à tout !
  • Des opérations chirurgicales laissent également leur empreinte sur les fascias. En effet, les fibres de collagène dans la zone concernée peuvent commencer à former une structure entortillée et emmêlée. Il en résulte une formation de nœuds et d'adhérences, qui vont piéger les toxines, restreindre les mouvements et conduire à un fonctionnement réduit et même des douleurs extrêmes. D'où l'importance de se faire masser les cicatrices par les kinésithérapeutes afin d'éviter d'avoir même très longtemps après des douleurs ou des restrictions de mouvement.

Conclusion, les fascias s’épaississent, se collent et s’emmêlent, et envoient des signaux aux muscles entraînant la sécrétion de substances inflammatoires par ces derniers.

Fascia re seau continu 750x4271759242 orig 1

Comment prendre soin de ces Fascias :

  1. Les fascias sont composés à plus de 75 % d’eau. Boire au moins 2 litres d’eau par jour afin d’hydrater suffisamment les fascias.
  2. Il est également important de veiller à un apport suffisant en vitamines et minéraux, comme le zinc ou la vitamine C qui participeront à la production de collagène.  
  3. Une alimentation saine en évitant les produits transformés, permettront la régénération des fascias et ainsi d’avoir un équilibre acido-basique.Le corps a besoin également de la lysine, l’un des 9 acides aminés essentiels, qui aide à la production de collagène que l’on retrouve les aliments dits complets (pain complet, farine complète, pâtes complètes…), les noix, le quinoa, le sarrasin et les produits laitiers.   
  4. Libérer vos fascias grâce aux Etirements : s’étirer chaque jour quand on a des douleurs chroniques est particulièrement important afin de réduire la prise d’antidouleurs.
  5. Les thérapies Manuelles : Massage, Thérapie des Trigger points, Deep Tissue, Thérapie myofasciale et des ventouses, Yoga, Pilates, acupressure/acupuncture, ostéopathie (viscérale, fasciale).

Comprendre les Fascias, nous aide à comprendre L'Extraordinaire Pouvoir du Massage.

Le fascia est l'organe de la posture. L’objectif du relâchement myofascial et du massage des tissus profonds est de restaurer l'élasticité naturelle des fascias tendus, rétrécis ramenant ainsi le fascia à son état fluide et normal. Une pression douce et soutenue est appliquée aux points de restriction permettant au tissu conjonctif de se libérer. La massothérapie joue un rôle important dans le maintien de ce tissu conjonctif, car le massage agit sur les fascias en en libérant ces restrictions fasciales, en brisant les adhérences, ce qui entraîne souvent un rééquilibrage de la posture et un soulagement de la douleur.

Le massage permet :

  • De favoriser la circulation de tous les liquides métaboliques (sang, lymphe, liquide interstitiel)
  • D’augmenter la capacité respiratoire.
  • De libérer les tensions : donne de l’espace aux muscles afin de mieux bouger.
  • D’augmenter l’amplitude articulaire.
  • De diminuer la douleur.
  • D’améliorer la posture et la structure corporelle en rééquilibrant les forces gravitationnelles.

Massage fasciaUn fascia Sain est Fondamental pour prévenir les douleurs, les blessures..., afin d'améliorer la mobilité du mouvement, la flexibilité et une meilleure Posture! Les fascias sont un seul et unique organe, un système coordonné et interrelié ! Prenez-en Soin!

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.